SCOTTE Voiture à Vapeur 1892

Afficher l'image d'origine

HISTORIQUE

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la Scotte n'est pas anglaise.... Mais tout à fait française, car elle a été construite par un français au nom assez difficile à porter : Crotte. Las des plaisanteries douteuses, monsieur Crotte change de patronyme et prend le nom de Scotte.  Cette voiture à vapeur est équipée à l'avant d'une chaudière à charbon, surmontée par une grande cheminée. Pouvant accueillir 6 personnes et atteindre une vitesse maximale de 12 km/h, ce véhicule dispose d'un moteur à deux cylindres en ligne à simple effet. La transmission se fait par courroies et une seule roue arrière est motrice (ce qui permet d'éviter le différentiel). L'entrée dans le compartiment passagers se fait par une porte à l'arrière. En 1894, avec ce véhicule, le constructeur a pris part, sans pouvoir la finir, à la course Paris/Rouen. Quand Henri Malartre acquiert cette Scotte, ce n'est plus qu'une épave : le moteur et la chaudière ont été vendues à un ferrailleur. Il retrouve un moteur et une chaudière, mais il reste toutefois un gros travail de restauration à effectuer, car il manque encore de nombreuses pièces, et la chaudière a besoin d'être restaurée. Henri Malartre mènera cette rénovation à terme, et le véhicule rejoindra le musée de la Rochetaillée.

LES MINIATURES RAMI BY J.M.K

Peu de fabricants de miniatures ont fait le choix de reproduire ces énormes engins à vapeur du début de l'automobile. Cette Scotte à vapeur, composée de 16 éléments est sortie par JMK en juillet 1964. Cette miniature a connu durant sa carrière quelques modifications de ses couleurs, notamment l'orange noisette du châssis et le gris du toit. Le châssis a subi quelques modifications concernant la fixation du siège et le renfort des fragiles marchepieds dont certains sont souvent absents. Sa chaudière très finement dessinée est une prouesse de moulage, cependant au fur et à mesure de l'usure du moule les derniers modèles peuvent sembler légèrement différents. La Scotte n'a connu qu'un seul type de roues, marrons à rayons avec une taille différente entre l'avant et l'arrière. JMK a pris des libertés, en représentant cette miniature avec deux lanternes latérales (non inversables) au lieu d'une seule centrale à l'avant comme sur le modèle originale.

Scotte chaudière  ScotteMarchepier AR

La finesse des premières chaudières s'est altérée au fur et à mesure de l'usure du moule. Sur la photo 2, on note l'absence du marchepied arrière.

 

Variante 1

Scotte1  Scotte1c

Sur les premières Scotte fabriquées, le siège était fixé sur le châssis par deux rivets au travers la carrosserie (au centre). Elles étaient équipées d'un toit gris clair et d'un volant gris sur tige métallique. 

 

Variante 2

Scotte2  Scotte2c

On retrouve ici exactement la même apparence de la miniature, seule la fixation du siège a changé : il est maintenant riveté directement sur la carrosserie. Cependant JMK a continué à épuiser son stock de châssis, ce qui explique la présence des deux trous au centre.

 

Variante 3

Scotte3  Scotte3c

On retrouve toujours la même finition, seulement le châssis a été modifié et les deux trous ont disparu.

 

Variante 4

Scotte4  Scotte4c

Vers la fin de fabrication, le châssis est à nouveau modifié, les marchepieds trop fragiles ont été renforcés. Ces modèles sont généralement équipés d'un volant marron tout plastique. C'est ce châssis qui équipera les Scotte jusqu'à la fin.

 

Variante 5

Scotte5

On retrouve ici un des derniers modèles fabriqués reconnaissable par son toit gris mat granuleux.

 

Variante 6

ScotteMarchepierKC1  ScotteMarchepierKC

Il n'est pas rare de rencontrer des Scotte dont certains marchepieds (un, deux ou les trois) sont absents. Cela est parfaitement d'origine si l'endroit de la cassure est peint. On peut trouver ces miniatures incomplètes dans toutes les variantes. 

 

CURIOSITE

SCOTE02  scottessbarre22

Il existe des Scotte, dépourvues de barre centrale dans la fenêtre avant de la cabine passager. Le modèle présenté à gauche, présente en plus la particularité de n'avoir d'origine aucun marchepied (endroit de la "cassure" peint d'époque) alors que le modèle de droite est complet.

 

LA CONCURRENCE

scotteconcurrent

Cet omnibus à vapeur sera également produit par la société CLE d'Oyonnax (01). Totalement en plastique, il se différencie de la RAMI, par sa taille plus petite, sa porte arrière qui ne s'ouvre pas, son coffre de toit et un phare unique. Il sera décliné en deux versions, une avec accessoires non chromés comme cadeau publicitaire pour la marque PRIOR (gravé à l'arrière du toit), et l'autre avec des accessoires chromés dans la série "luxe" de Clé ("belle époque" ).

 

 

 

"J" pour Mr Jarry Raymond , un ancien de la société Quirin (Quiralu)
"M" pour Mr Malartre, un récupérateur de pièces détachées d'automobiles anciennes
"K" pour Mr Koch, un ancien de l'industrie textile de Haute-Saône
Georges ROBERT
Georges ROBERT Co-fondateur de la SIMEB
Mr ROBERT Georges est le co-fondateur de la S.I.M.E.B (societé injection metaux blanc) à Fougerolles.

INFORMATION / NEWSLETTER

Pour recevoir les informations de l'amicale RAMI JMK