AUDIBERT & LAVIROTTE 1895

Audibertvrai

HISTORIQUE

En 1894, Maurice Audibert fils d'un négociant en soierie et Emile Lavirotte fils d'un notaire, réunissent leurs compétences pour construire des automobiles. L'entreprise Audibert et Lavirotte est la première à Lyon à atteindre une taille industrielle, 250 à 300 voitures ont été fabriquées dans leurs ateliers. Cette entreprise vécut les années les plus créatives des débuts de l'automobile. Cette période de transition commença avec les prototypes monoplaces à trois ou quatre roues et se termina avec les premières voitures d'architecture classique. Jugées élégantes et fiables, leurs voitures reçoivent un excellent accueil commercial. C'est le constructeur qui réalise en 1896 l'une des premières publicités murales pour l'automobile. Certains des brevets déposés par Maurice Audibert couvrent des innovations techniques qui ont été ensuite adoptées par l'ensemble de l'industrie automobile pendant de longues années, par exemple dès 1898 il adopte le châssis rigide en tubes d'acier et la boîte à vitesses sous carter étanche. Cependant, après huit années de succès et de croissance, l'activité cesse pour cause d'insuffisance de capitaux. Il subsiste actuellement trois voitures parfaitement restaurées de la marque Audibert et Lavirotte. L'une appartient à un collectionneur privé, une seconde au musée automobile du Mans et la troisième au musée Malartre. Cette dernière datant de 1898 est un double phaéton équipé d'un moteur bicylindre horizontal de 16cv avec transmission par chaînes silencieuses. Le changement de vitesses s'effectue sous le volant de direction par un second volant, la direction est à vis sans fin et les bandages sont pleins. Son prix d'époque est de 7500 Francs.

 

LES MINIATURES RAMI BY J.M.K

Cette référence 27 reprenant une marque bien française, sort en mars 1966 en reproduisant la voiture exposée à La Rochetaillée. Elle est composée de quinze pièces et fait partie des modèles un peu moins faciles à trouver. Sa fabrication restera constante dans les couleurs et dans les accessoires. Le volant tout plastique de dernière génération, n'a pas permis la reproduction du double volant du modèle original. La seule variante que l'on connaisse est le modèle en boite carton vitrine rouge sorti en 1988 par la société RAMI SA. 

 

Variante 1 

Audibert 1 

L'Audibert et Lavirotte n'a pas évolué pendant toute sa fabrication. Elle est toujours équipée de roues marron marbré, ses lanternes sont spécifiques mais son levier de frein a servi également sur la Dedion Bouton Course 1902.

 

Variante 2

980003ARGUSextrait89

La réédition de l'Audibert et Lavirotte est annoncée page 17 du numéro 112 du magazine "Argus de la Miniature" de février 1989.

Audibert 2   2Audibert 2a  2Audibert 2

Version de l'Audibert ressortie en 1988 en boite vitrine carton. Les sièges et la carrosserie sont un peu plus foncés et le radiateur est partiellement peint en noir mat. Le volant est monté sur une tige métallique et les roues sont blanches. 

 

Modèle unique

Audibert 3

Cette Audibert parfaitement d'époque, a certainement servi à l'élaboration des couleurs du modèle de série.

LA CONCURRENCE

Aucun autre fabricant de miniatures n'a reproduit ce véhicule.

 

"J" pour Mr Jarry Raymond , un ancien de la société Quirin (Quiralu)
"M" pour Mr Malartre, un récupérateur de pièces détachées d'automobiles anciennes
"K" pour Mr Koch, un ancien de l'industrie textile de Haute-Saône
Georges ROBERT
Georges ROBERT Co-fondateur de la SIMEB
Mr ROBERT Georges est le co-fondateur de la S.I.M.E.B (societé injection metaux blanc) à Fougerolles.

INFORMATION / NEWSLETTER

Pour recevoir les informations de l'amicale RAMI JMK