SIZAIRE & NAUDIN Course 1906

 Sizaire vrai

HISTORIQUE

Tout jeune, Maurice Sizaire se passionne pour les premières automobiles et ne rêve que d'en construire à son tour. Avec son frère Georges, il commence à concevoir une voiture. Sans capitaux ni grandes études techniques, ils mettent au point un premier prototype, une petite voiturette à moteur monocylindre. Louis Naudin s'associa aux frères Sizaire en 1902. La Voiturette sera révélée au public en mars 1903. Le succès est réel et les trois associés doivent fonder très vite une société en nom collectif, la Société Sizaire Frères et Naudin, qui voit le jour le 1er juin 1903. Le modèle sorti en 1906, ne manque pas d'originalité : roues avant indépendantes, boite à 3 vitesses incorporées dans le pont arrière, moteur monocylindre de 12 cv et châssis en bois. Simple et bon marché,  la voiturette Sizaire et Naudin intéresse les commanditaires. En 1906, le modèle annoncé au catalogue coûte 2.950 francs.

LES MINIATURES RAMI BY J.M.K

Sortie en septembre 1959, la petite Sizaire et Naudin est composée de 19 éléments. Après la Bugatti, c'est la deuxième voiture de sport représentée par JMK. Cette petite merveille d'injection en deux pièces seulement, est particulièrement fragile au niveau des ailes. Fidèle réalisation de l'originale, elle est saluée en personne par Maurice Sizaire. Le pont arrière très réaliste ne facilite pas la lecture du nom de la voiture inscrit sous le plancher. C'est une miniature très courante que l'on trouve facilement, mais souvent avec la poire de l'avertisseur sonore ou le levier de frein absent. Les premières Sizaire, sont sorties avec le châssis et les ailes peints en noir, comme il en est l'habitude chez J.M.K. Les séries suivantes seront peintes totalement en blanc avec cependant quelques variations de teinte. L'usure des moules a apporté en fin de production des modifications de certains détails.

Le "maître modèle" ou "master" : prototype en bois (quatre fois plus grand que la miniature) qui a servi à la conception du moule de la SIZAIRE.

  Lettre

Maurice Sizaire avec la RAMI sur sa main et la lettre envoyée à la direction de JMK le 20 mars 1960.

 

Variante 1

Sizaire noire 1  Sizaire noire

Premières séries avec châssis et ailes noirs. Les accessoires sont toujours identiques. On trouve aussi une teinte assez prononcée de blanc cassé.

 

Variante 2

 Sizaire 2  Sizaire 1

Sur cette deuxième variante, la couleur noire du châssis a été abandonnée. Le blanc n'est pas toujours identique et peut varier jusqu'au blanc crème. Les accessoires peuvent être dorés ou en zamak brut. Comme pour tous les autres modèles, le volant varie du gris foncé au gris clair avec une tige métallique.

Sizaire 3

Beaucoup plus rarement, on peut la trouver avec des roues jaunes.

 

Variante 3

Sizaire 4  Sizaire AR 2a

Cette troisième variante diffère peu du modèle précédent. L'usure du moule a provoqué petit à petit la disparition du bouchon de radiateur à l'avant puis de la lanterne à l'arrière gauche. Elle est équipée du dernier modèle de volant tout en plastique.

sizaire AR  Sizaire AR 2auto

 Sur ces derniers exemplaires la qualité n'était plus au rendez-vous. La plateforme arrière est brute de fonderie.

 

LA CONCURRENCE

sizaire

 Cette voiturette sera également produite par l'entreprise Clé d'Oyonnax (01). Totalement en plastique, elle se différencie de la RAMI, par sa taille plus petite. on la trouve en deux versions, une avec accessoires non chromés comme cadeau publicitaire (avec inscription HUILOR ou VEGETALINE sur l'arrière), et l'autre avec ses accessoires chromés dans la série "luxe" de Clé ("belle époque" ).

sizaire

Ce modèle Clé a été également distribué dans les stations services CITGO d'Amérique du Nord, dans la série "Antique Car Collection". Non siglé CITGO, mais portant le logo Clé sous le châssis, il était livré en pièces détachées dans un sachet plastique contenant également un document de présentation où l'origine française est précisée (Produced in France).

vtcsizaire

Quinze miniatures automobiles (dont la Sizaire & Naudin) en plastique à l'échelle 1/32° ont été fabriquées par la société "Les plastiques ouvrés" de Haute Loire (43) pour sa série "les "Vieux tacots". Ces modèles pouvaient être livrés en version à monter et à peindre soi même ou en version montés et peints.

 

 

"J" pour Mr Jarry Raymond , un ancien de la société Quirin (Quiralu)
"M" pour Mr Malartre, un récupérateur de pièces détachées d'automobiles anciennes
"K" pour Mr Koch, un ancien de l'industrie textile de Haute-Saône
Georges ROBERT
Georges ROBERT Co-fondateur de la SIMEB
Mr ROBERT Georges est le co-fondateur de la S.I.M.E.B (societé injection metaux blanc) à Fougerolles.

INFORMATION / NEWSLETTER

Pour recevoir les informations de l'amicale RAMI JMK