CITROËN B2 Limousine 1925

 

HISTORIQUE

En juin 1921, la Citroën B2 remplace la Citroën Type A. Elle est dotée d'un moteur plus puissant à 4 cylindres de 1452 cm³ développant 22ch pour une consommation de 8 litres d'essence au 100 km. La boîte 3 vitesses non synchronisées lui permet d'atteindre 72km/h. Elle se fait rapidement une réputation de robustesse et d'économie. Elle est fabriquée dans l'usine historique Citroën du quai de Javel dans le 15e arrondissement de Paris renommé depuis "Quai André-Citroën" à raison de 200 modèles par jour en 1925. Déclinée en 25 carrosseries différentes, la fabrication se fait en grande série comme pour les Ford T dont André Citroën est allé étudier personnellement le mode de fabrication durant un voyage chez Ford à Détroit pendant la guerre. C'est la première voiture a être fabriquée avec une carrosserie "tout acier" à partir de 1924 en Europe. Elle est suivie par la Citroën B10 en 1924, puis la Citroën B12 en 1925, jusqu'à atteindre la production de 400 véhicules par jour en 1928, soit un tiers de la production automobile française d'alors.

 

LES MINIATURES RAMI BY J.M.K

La Citroën B2 sortie en septembre 1959, est composée de 14 pièces. Les premiers exemplaires avaient une carrosserie jaune très pâle, qui s'est assombrie au cours des différentes productions. On la trouve avec toute une variété de toits allant du gris clair au gris foncé avec un dessous quadrillé ou lisse. Les calandres et les phares peuvent être en zamak brut ou nickelés. La grande majorité des modèles ont été équipés de roues grises, mais on peut cependant sur les toutes premières trouver des roues jaunes très claires. Une petite série en couleur gris mastic a été commercialisée dont certaines avec des roues noires.  

serie B2

Apperçu des variations de teintes sur les Citroen B2.

rouesB2 

Les différentes roues qui peuvent équiper la Citroën B2.

toits  MB

Les toits de la B2: hormis la différence de teinte, les premiers toits gris clair, sont estampillés MB. Les suivants gris foncé coulés à la SIMEB de Fougerolle sont quadrillés en dessous.

 

Variante 1

B2 pale  B2 trespale

Sur les premières séries, la couleur de la carrosserie est jaune très pâle, parfois presque blanc, les toits sont gris clair avec un dessous lisse estampillé MB. Les phares sont en zamak brut et les calandres nickelées. Les roues ont souvent une nuance jaune.

 

Variante 2

B2 grise

La B2 couleur gris mastic, est la plus rare. Les roues sont jaunes pâles ou noires, la calandre et les phares sont nickelés.

Monsieur Jarry avait acheté pour le compte de monsieur Malartre une Citroën B2 au garage Mathieu, garagiste Peugeot à Lure. Pour remercier le garagiste de lui avoir vendu cette voiture, une petite série de B2 a été peinte de la même couleur, et quelques miniatures ont été remises au garagiste. Les autres exemplaires ont été mis en vente.

 

Variante 3 

B2 3  B2 4

B2 4a  toit granuleux

La carrosserie est jaune foncé, les roues sont grises et les accessoires nickelés. On trouve des nuances de gris sur le toit. Gris clair au début, il deviendra ensuite gris foncé, et sur les tous derniers modèles fabriqués, le peinture est granuleuse. Tous les dessous des toits gris foncés sont quadrillés.

 

 LA CONCURRENCE

B2  b2guisval

 

Cette miniature est également produite par DEL (à gauche) et MINIALUXE (au centre). Ces deux fabricants l'ont produite en plastique en diverses couleurs en copie quasi conforme de la RAMI. Comme à son habitude, la DEL est un jouet prime avec l'inscription HUILOR sur le marchepied gauche. En Espagne, elle sera fabriquée par GUISVAL (à droite).

"J" pour Mr Jarry Raymond , un ancien de la société Quirin (Quiralu)
"M" pour Mr Malartre, un récupérateur de pièces détachées d'automobiles anciennes
"K" pour Mr Koch, un ancien de l'industrie textile de Haute-Saône
Georges ROBERT
Georges ROBERT Co-fondateur de la SIMEB
Mr ROBERT Georges est le co-fondateur de la S.I.M.E.B (societé injection metaux blanc) à Fougerolles.

INFORMATION / NEWSLETTER

Pour recevoir les informations de l'amicale RAMI JMK