GAUTHIER WEHRLÉ 1897

 

Gauthierdessin

HISTORIQUE

En 1894, Rossel, Gautier et Wehrlé fondent à Paris dans une ancienne usine de voitures à chevaux, la société "Rossel, Gautier & Wehrlé" pour la production de voitures qui porteront la marque « Gautier-Wehrlé ».

Les premiers véhicules «Gautier-Wehrlé» étaient des prototypes à vapeur. En 1897, l'entreprise abandonne cette énergie pour le moteur à explosion. La société devient la "Société Continentale d'Automobiles". Légères et maniables, les voitures «Gautier-Wehrlé» étaient propulsées par des moteurs à 2 cylindres horizontaux opposés, placés au centre sous le châssis. Les carrosseries étaient disponibles en versions Cab, Landau et Phaéton En 1898, la gamme proposait différents modèles, dont un modèle 2 places équipé d'un moteur monocylindre appelé «Mignonnette» avec des puissances comprises entre 5 et 12 ch et un modèle à moteur 2 cylindres. Toujours en 1898, parallèlement à la production de vélos et de tricycles à essence, la "Société Continentale d'Automobiles" présente une voiture à moteur électrique. La production cessa en 1900. Entre 1898 et 1900, les voitures «Gautier-Wehrlé» à moteur à explosion ont été fabriquées en Belgique sous licence par la firme «Linon» .

 gauthierexplications 1gauthierexplications 2

La mignonnette à 2 places préfigure, le modèle 1897 sans sa cabine.

 

OU VOIR UNE VRAIE ?

Il n'existe plus aucun véhicule de ce modèle. On n'en connaît aucune photographie et les dessins qui le représentent sont trés rares. Plus proche de nous, Georges Rémi  (Hergé, le père de Tintin) a dessiné cette voiture pour sa série de fiches éducatives « voir et savoir » consacrées à l’histoire de l’auto.

LA MINIATURE RAMI BY J.M.K

Composée de 17 pièces, cette RAMI est sortie en novembre 1960. Encore une miniature facile à trouver généralement sans manque, ce modèle étant assez simple et robuste. Conforme à l'original, les premières miniatures commercialisées étaient équipées de deux fenêtres, la supérieure fixe et celle du dessous mobile. Cette dernière disparaîtra assez rapidement sur les séries suivantes en raison de la difficulté de pose lors du montage de la miniature. Cependant la cabine conservera un certain temps les trous de fixation de cette pièce. Les autres accessoires équipant la Gauthier ont peu varié durant sa vie.

Les 17 pièces  rentrant dans la fabrication de la Gauthier Wehrlé, dans la version "double fenêtre".

Gauthier couleurs a

La Gauthier Wehrlé possède tout une variation de teintes, le gris du châssis, clair au début s'est assombri en fin de fabrication, quand à la cabine brun "noisette" sur les premiers exemplaires, elle finira presque orange, voire même orange mat sur les toutes dernières fabrications.

gauthier wehrl a

Le "maître modèle" ou "master" : prototype en bois (quatre fois plus grand que la miniature) qui a servi à la conception du moule de cette Gauthier Wehrlé. Cependant, dans ce cas, monsieur Malartre, l'a fait transformer, en véritable maquette.

  

Variante 1

Gauthier1

Les premières Gauthier équipées d'une double fenêtre avaient une cabine peinte en brun "noisette" et un châssis gris clair. Malgré le rapide abandon de cet équipement, les catalogues ne seront pas actualisés et garderont jusqu'en 1966, l'image de cette variante.

 

Variante 2

 Gauthier2b 

La seule différence avec le modèle précédent est l'absence de la fenêtre basculante. La miniature n'est pas incomplète, elle a été commercialisée ainsi pour supprimer une délicate opération de montage.

 

Variante 3

Gauthier3

Dernière version de cette miniature avec un châssis gris foncé et une cabine brun orangé, le moule a été modifié pour supprimer les trous devenus inutiles sur les côtés du pare-brise. C'est le modèle le plus courant.

 

Variante 4

Gauthier trou plancher

Sur les derniers exemplaires produits, le plancher est percé de deux trous débouchant à l'aplomb du siège pour le passage des ergots de centrage du marchepied.

 

LA MANETTE SERVANT DE VOLANT

On retrouve 2 modèles de manette quelle que soit la variante. Sur le numéro 1 l'extrémité A est arrondie, contrairement à la 2 qui se termine en pointe. L'extrémité B de la 1 se termine en bulbe, alors que celle de la 2 est moins galbée.

 

LA CONCURRENCE

Cette miniature sera également produite par l'entreprise Clé d'Oyonnax (01). Totalement en plastique, elle est d'une taille approchant celle de la RAMI, avec des lanternes différentes et une absence de pare brise. On la trouve dans une multitude d'assemblage de couleurs. Elle sera déclinée en deux versions, une avec accessoires non chromés comme cadeau publicitaire pour HUILOR ou VEGETALINE (inscription l'arrière de la cabine), et l'autre avec ses accessoires chromés dans la série "luxe" de Clé ("belle époque" ).

gauthier

Ce modèle Clé a été également distribué dans les stations services CITGO d'Amérique du Nord, dans la série "Antique Car Collection". Non siglé CITGO, mais portant le logo Clé sous le châssis, il était livré en pièces détachées dans un sachet plastique contenant également un document de présentation où l'origine française est précisée (Produced in France).

  gauthierl

 Ci-dessus une Gauthier tout en laiton de marque inconnue, légèrement plus grande que la RAMI. On la trouve aussi comme décor de porte stylo.

 

 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
"J" pour Mr Jarry Raymond , un ancien de la société Quirin (Quiralu)
"M" pour Mr Malartre, un récupérateur de pièces détachées d'automobiles anciennes
"K" pour Mr Koch, un ancien de l'industrie textile de Haute-Saône
Georges ROBERT
Georges ROBERT Co-fondateur de la SIMEB
Mr ROBERT Georges est le co-fondateur de la S.I.M.E.B (societé injection metaux blanc) à Fougerolles.

INFORMATION / NEWSLETTER

Pour recevoir les informations de l'amicale RAMI JMK