Amédée Bollée la Mancelle 1878

Mancelle Bollee Vrai

HISTORIQUE

Amédée Bollée né en 1844 au Mans, voit un véhicule à vapeur à l’exposition universelle de Paris en 1867, et se décide alors de se consacrer à l’automobile. En 1873, il présente son premier véhicule : l’Obéissante, une voiture à vapeur maniable et silencieuse, capable d’emporter 12 personnes à plus de 40km/h. Hélas, si la voiture est remarquée pour son audace, les ventes ne viennent pas malgré les efforts déployés, le concept de l’automobile étant sans doute trop novateur pour l'époque ou les dimensions du véhicule étant trop importantes. Amédée Bollée travaille alors sur une automobile à vapeur plus petite et plus légère :  La Mancelle. Ce véhicule a une carrosserie Victoria capable d’accueillir six personnes, et affiche un poids de 2,75 tonnes (L’obéissante en pesait 4,8 tonnes). Elle est équipée d'un seul moteur à cylindres verticaux placé à l’avant (une première dans le monde de l’automobile). Une partie de la machinerie dont notamment la chaudière, se trouve à l’arrière. La partie « châssis » fait elle aussi l’objet d’innovations : suspension à roues indépendantes et système de direction revu. Une tentative de commercialisation outre-Rhin sonna le glas de ce véhicule. La Mancelle pouvant rouler jusqu’à 42km/h, et produite à une cinquantaine d'exemplaires, a été la première voiture à avoir été fabriquée en série.

Nota : Amédée Bollée est le père de Léon Bollée, dont JMK a produit la double berline en référence 28.

 

LES MINIATURES RAMI BY J.M.K 

Ce sera le second et dernier véhicule à vapeur de la gamme RAMI (le premier étant la Scotte). Sortie en novembre 1966, la Mancelle composée de 24 pièces est relativement lourde, du fait de sa carrosserie et de sa chaudière en métal plein. Sur une base verte solide, la partie supérieure est gracieuse avec un capote victoria qui présente bien, et une cabine arrière qui fait aérée. La mise en place du petit toit sur ses fins montants n'est pas toujours aisée. La première génération sera équipée des mêmes roues que la Scotte. Plus tard, JMK fera fabriquer des roues spécifiques, particulièrement bien représentées avec le dessin des boulons connues dans le monde des collectionneurs de Rami sous le nom de roues Artillerie.

amde bolle mancelle a

Le "maître modèle" ou "master" : prototype en bois (quatre fois plus grand que la miniature) qui a servi à la conception du moule de cette Mancelle. Cependant, dans ce cas, monsieur Malartre, l'a fait transformer, en véritable maquette.

 

Variante 1

Amédée0

Première déclinaison de la Mancelle équipée avec les mêmes roues que la Scotte à vapeur. On peut trouver une variation de la couleur de finition de la chaudière et des lanternes.

 

Variante2

 Amédée1  Amédée toit

 Sur cette variante, la Mancelle équipée des nouvelles roues. Sur la fin, elle sera équipée d'un toit avec une finition granité (photo 2).

 

LA CONCURRENCE

Aucun autre fabricant de miniatures n'a reproduit ce véhicule.