De DION BOUTON Vis à Vis 1900

vis a vis1 

HISTORIQUE

En 1899, le Comte Albert de Dion et Georges Bouton déposent le brevet d'une petite voiture, un vis à vis de 1,80 mètre de long conçu pour 4 personnes. Animé par un moteur monocylindre tournant à 1500t/mn (un record pour l'époque), il fut fabriqué à 2970 exemplaires jusqu'en 1901. En 1900, Dedion Bouton était le plus grand constructeur de véhicules au monde.

LES MINIATURES RAMI BY J.M.K

Deuxième référence de la série RAMI, cette petite De Dion d'à peine 5,5 cm paraît bien chétive par rapport au Taxi de la Marne. Sortie en octobre 1958, elle est constituée de 14 pièces. C'est la seule référence de la série qui ne sera pas fabriquée jusqu'à la fin. Sa production sera interrompue en 1966 suite à une détérioration du moule. Sa couleur bleue initiale se changera en gris clair en 1960 après l'arrivée de la Lion Peugeot. Elle sera équipée avec une grande variétée de roues et ses phares (souvent absents) existent en deux versions. Sur les derniers exemplaires gris foncé, il n'est pas rare que la corne de l'avertisseur soit absente, mais la présence de peinture prouve que cela est d'origine . Les boîtes vitrines de cette miniature sont extrêmement rares.

 Document couleur

 

Variante 1

  02a6

 vis a vis3  vis a vis4

Les premières Dedion Bouton vis à vis sont sorties sous cette couleur bleue avec un siège rouge bordeaux au début puis rouge plus vif sur les séries suivantes. Elles étaient équipées au début de roues vertes à gros pneus puis ensuite de roues plus petites vertes ou rouges. Les équipements, phares et palonnier sont en zamak brut. 

 

Variante 2

  vis a vis4a  

   vis a vis5 

vis a vis lanterne  vis a vis lanterne1

Début 1959, cette petite De Dion a été commercialisée dans ces nouvelles couleurs : gris clair, sièges noirs. On peut la trouver avec les roues à gros pneus, mais plus couramment avec des roues plus communes de couleur rouge, verte, jaune ou blanche. Les accessoires sont maintenant en plastique ce qui les rend fragiles, surtout le palonnier. Il existe deux sortes de phares, avec ou sans la pointe au-dessus. Il est possible que la pointe ait été supprimée pour simplifier la logistique, le phare devenant ainsi réversible droite ou gauche.

 

Variante 3

 vis a vis20 vis a vis6

 vis a vis8  vis a vis corne1  vis a vis corne

La peinture grise s'est assombrie, les roues sont soit jaunes, soit blanches. Certaines vis à vis ont été commercialisées avec la poire de la trompette absente.

 

Vis a Vis barre absente  Vis a Vis barre absente1

 On peut également rencontrer certains exemplaires sur la fin de fabrication auquels il manque la barre horizontale à l'arrière.

 

Curiosité

Vis a Vis bleue

Ce modèle est bien d'époque et a certainement été assemblé dans la période de transition du changement de couleur de la carrosserie. Il n'est pas exclu que plusieurs exemplaires de cette déclinaison existent.....

 

LA CONCURRENCE

 

Cette vis à vis sera également produite par l'entreprise Clé d'Oyonnax (01). Totalement en plastique, elle est d'une taille similaire à celle de la RAMI. Elle possède des lanternes de forme différente, et se décline en différentes couleurs. On la trouve sous deux versions, une avec accessoires et carrosserie en plastique coloré, cadeau publicitaire pour HUILOR et VEGETALINE (inscription l'arrière), et l'autre avec carosserie et accessoires chromés dans la série "luxe" de Clé ("belle époque").

de dion vv1  de dion vv2

Ce modèle Clé a été également distribué dans les stations services CITGO d'Amérique du Nord, dans la série "Antique Car Collection". Non siglé CITGO, mais portant le logo Clé sous le châssis, il était livré en pièces détachées dans un sachet plastique contenant également un document de présentation où l'origine française est précisée (Produced in France). Contrairement au modèle Clé d'origine, cette miniature a été équipée d'un levier latéral.

vtcdedion

Quinze miniatures automobiles (dont la vis à vis) en plastique à l'échelle 1/32° ont été fabriquées par la société "Les plastiques ouvrés" de Haute Loire (43) pour sa série "les "Vieux tacots". Ces modèles pouvaient être livrés en version à monter et à peindre soi même ou en version montés et peints.

"J" pour Mr Jarry Raymond , un ancien de la société Quirin (Quiralu)
"M" pour Mr Malartre, un récupérateur de pièces détachées d'automobiles anciennes
"K" pour Mr Koch, un ancien de l'industrie textile de Haute-Saône
Georges ROBERT
Georges ROBERT Co-fondateur de la SIMEB
Mr ROBERT Georges est le co-fondateur de la S.I.M.E.B (societé injection metaux blanc) à Fougerolles.

INFORMATION / NEWSLETTER

Pour recevoir les informations de l'amicale RAMI JMK